menu
Employeurs Perfectionnement personnel Recherche d'emploi

Les 5 choses À NE PAS FAIRE en entretien d’embauche

Partager sur Facebook

Nos conseillers en emploi, au Carrefour jeunesse-emploi Montréal Centre-Ville, sont excellents pour vous préparer à vos entretiens d’embauche. En effet, ils peuvent vous aider à vous orienter, à peaufiner votre CV et même à vous entraîner avant le grand jour ! Ils savent TOUT faire, et plus encore !

Nous vous avons donc préparé une liste express des 5 choses à ne pas faire (ou du moins, à éviter) en entrevue. Suivez bien les conseils provenant de cette liste, et vous éviterez des malaises ou des regards embarrassants entre l’employeur et vous. 

 

Arriver en retard : la ponctualité est primordiale lorsque vient le temps de rencontrer votre futur employeur. À moins d’avoir une excellente raison, certains conseillers suggèrent même d’arriver 10 à 15 minutes d’avance, pour justement éviter tout imprévu. Certains recruteurs insistent même sur le fait qu’un retard peut même éliminer le candidat de toute considération.

 

Parler en mal de votre employeur actuel ou passé : s’il y a bien une valeur qui précède la ponctualité aux yeux d’un recruteur, c’est le respect. Parler négativement d’un employeur, qu’il le soit encore ou non, prouve à l’employeur que vous n’êtes pas quelqu’un de loyal ou de reconnaissant. Ce genre d’action démontre un manque de tact et de diplomatie.

 

Mentir sur votre CV : assurez-vous de ne dire que la vérité sur votre parcours professionnel. Il est beaucoup plus facile de se souvenir de la vérité que de ses propres mensonges ! Si un recruteur se rend compte de votre malhonnêteté, il vous renverra chez vous en un claquement de doigts ! Et si, par chance, vous vous faites quand même engager, et que votre employeur se rend compte de vos mensonges par la suite, il a tout à fait le droit de vous renvoyer sur le champ. Mentir est un motif de renvoi immédiat.

 

Discuter d’argent ou de vacances trop vite : ne vous inquiétez pas, le recruteur a probablement prévu, au préalable, de vous parler des conditions de travail établies au sein de l’entreprise. Laissez-le faire les premiers pas ! S’il voit du potentiel en vous, la conversation viendra naturellement. De toute façon, il est préférable que l’emploi, en soi, vous intéresse plus que le salaire qui vient avec. Il faut faire ce que l’on aime !

 

Ne pas connaître l’entreprise : n’hésitez pas à poser les questions qui vous viennent en tête au moment de l’entretien ! Le recruteur appréciera votre honnêteté et vos questionnements démontreront une vivacité d’esprit qui plaira à l’employeur. Faites vos devoirs avant l’entrevue et assurez-vous d’en connaître assez sur l’entreprise pour être capable de suivre la conversation. Il n’est pas très professionnel d’arriver en entretien sans savoir, par exemple, la mission, la vision, ainsi que les valeurs de l’organisation.

 

Évidemment, ces petits conseils ne sont que le pic de l’iceberg si on les compare à tout ce que nos conseillers en emploi peuvent vous apporter. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nous si vous voulez vous assurer un entretien d’embauche réussi ! Nos conseillers en emploi sont très expérimentés et ils sauront vous guider tout au long de votre recherche d’emploi !

 

Sources : http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/info/entretien-embauche-10-erreurs.html

https://www.michaelpage.ca/fr-ca/advice/career-advice/job-interview-tips/15-choses-%C3%A0-ne-pas-faire-lors-d%E2%80%99un-entretien-d%E2%80%99embauche

https://www.secretaire-inc.com/10-choses-ne-pas-faire-lors-dun-entretien-dembauche/

Partager sur Facebook