menu

Le petit déjeuner, le repas le plus important de la journée!

Partager sur Facebook

Qui n’a pas déjà entendu ce dicton, de bon matin, alors que l’envie d’un bol de céréales ou de rôties n’était pas nécessairement au rendez-vous? Votre mère ou votre père vous a probablement souvent répété cette phrase, sans jamais vraiment vous expliquer pourquoi le petit déjeuner est aussi important qu’on le dit.

 

Eh bien, plusieurs nutritionnistes se sont penchés sur cette question, à savoir pourquoi le petit déjeuner est primordial à notre alimentation, et en quoi il peut nous aider dans l’exécution de nos tâches quotidiennes.

 

Tout d’abord, après une bonne et longue nuit de sommeil sans rien manger, il est important de briser ce jeûne pour assurer une source d’énergie nouvelle à notre corps. En effet, il faut s’assurer de manger avant d’aller à l’école ou travailler, sans quoi il sera beaucoup plus difficile de se concentrer et vaquer à nos occupations régulières. L’annonce de Snickers mentionne, à la blague, que « T’es pas toi quand t’as faim », et c’est vrai! Selon plusieurs recherches réalisées au cours des dernières années, l’alimentation d’un enfant ou adolescent est directement lié à son comportement ainsi que ses performances scolaires (alloprofparents.ca, 2017). Aussi, une étude britannique « réalisée auprès de 5000 enfants âgés de 9 à 11 ans conclut que les écoliers qui prennent un petit déjeuner sont deux fois plus susceptibles de dépasser la moyenne que ceux qui font l’impasse sur ce repas » (journal métro, 2017), d’où l’importance d’un bon repas à tous les matins.

 

Clairement, déjeuner est primordial pour s’assurer une journée productive et positive. Toutefois, certains nutritionnistes mentionnent que ce n’est pas le fait de déjeuner qui est important, mais bien les aliments que l’on met dans notre assiette qui importent vraiment. Le repas doit être complet, avec des aliments sains qui peuvent nous aider à tenir jusqu’au dîner. On parle, entre autres, de légumes, de produits céréaliers (comme du gruau, par exemple), ainsi que de la viande ou des substituts, comme des légumineuses ou des œufs. Ces aliments combleront tous vos besoins nutritifs, et ce, au quotidien.

 

Il faut toujours commencer la journée du bon pied, et quoi de mieux que de bien manger pour partir en force à l’école ou au boulot?

 

Et vous, que déjeunez-vous le matin?

 

https://journalmetro.com/carrieres/1087317/bien-manger-pour-bien-etudier/

https://www.alloprofparents.ca/articles/le-cheminement-scolaire/impact-alimentation-reussite-scolaire/

 

Partager sur Facebook

Pourquoi est-il important de prendre du temps pour soi?

Partager sur Facebook

Dans un univers où tout doit être fait dans la minute, et où notre quotidien complet ne prend pas de pause, il peut sembler difficile d’envisager un moment où l’on aura le temps de prendre soin de soi. Pourtant, les études et recherches sont unanimes : pour une santé mentale plus stable ainsi qu’une amélioration du bien-être personnel, il est primordial de s’accorder du temps de qualité avec soi-même, de se déconnecter et de prendre le temps de respirer par le nez.

 

En plus de stabiliser votre corps et votre esprit, le temps personnel peut aussi améliorer vos relations avec les autres. En effet, selon une étude orchestrée par le Harvard Business Review en 2015, passer du temps seul augmenterait notre empathie, puisqu’être « seul nous permet de reconnecter avec nos émotions et sensations (Coupdepouce, 2016) », quelque chose qui n’est pas nécessairement requis dans notre vie de tous les jours.

 

De plus, du temps consacré à soi-même permet une émancipation de sa créativité ainsi qu’une émergence d’idées originales que nous n’aurions peut-être pas eues si nous avions été entourés par autrui. Être débranché.e, loin des distractions technologiques et sociales peut jouer sur notre imaginaire et nous pousser à accomplir ce que nous n’aurions pas osé, en groupe.

 

Aussi, le temps pour soi permet de développer sa concentration ainsi que de réduire son niveau de stress. On estime que de « pratiquer une activité d’au moins 30 minutes, en dehors des obligations, a un effet relaxant ». Par conséquent, cette activité personnelle peut aussi mener à un sommeil plus régulier et moins agité.

 

Finalement, passer du temps de qualité avec soi-même, toujours selon coup de pouce, aide à développer une meilleure estime de soi. En effet, « chaque fois qu’on fait quelque chose pour soi, on se prouve à soi-même qu’on en vaut la peine, qu’on est important.e et qu’on a le droit de se faire passer en premier ». Prendre du temps pour soi, sans répondre au téléphone ou parler à quelqu’un, est un droit qui doit être utilisé à bon escient, puisque cette petite habitude de vie joue sur votre moral, votre personnalité et votre esprit.

 

https://www.coupdepouce.com/vie-perso/psychologie/article/6-raisons-de-prendre-du-temps-pour-soi

Partager sur Facebook

5 étapes de recherche d’emploi

Partager sur Facebook

Tu es à la recherche d’un emploi mais tu ne sais pas par où commencer? Tout d’abord, débute avec une bonne respiration pour éclairer tes idées. Trouver un job, ce n’est pas nécessairement facile pour tout le monde. Tu n’es pas anormal si pour toi, la recherche d’emploi semble être une montagne difficile à gravir. Il te faut seulement les bons outils pour commencer à marcher, mais dès que tu auras commencé, tu ne t’arrêteras pas! 

 

Ce petit guide, en 5 étapes faciles, résume une bonne partie de la démarche nécessaire pour en arriver à une recherche d’emploi efficace. Ce guide s’inspire d’un article publié sur jobillico.com. Si tu veux plus d’informations concernant toutes les étapes précises d’une recherche d’emploi, tu peux contacter un conseiller en emploi au CJE Montréal Centre-Ville qui te guidera tout au long de tes démarches! Et en plus, nous t’offrons ce service gratuitement!

 

 

1. Mets à jour ton CV

 

Évidemment, un CV bien rédigé et à jour est primordial pour commencer tes démarches de recherche d’emploi. Un employeur, de prime abord, interagit avec ton CV avant de te contacter pour une entrevue. Assure-toi qu’il n’est pas trop chargé, pertinent, et attrayant visuellement. Un beau CV attirera l’attention dans une pile, sur le bureau de l’employeur. 

 

 

2. Donne-toi du temps de qualité pour ta recherche d’emploi

 

Malheureusement, tu ne te réveilleras pas, un matin, avec une offre d’emploi dans les mains, si tu ne fais rien pour l’avoir. Trouver un job, ça prend du temps et il faut y mettre l’effort nécessaire. Nous ne te disons pas d’arrêter toutes tes activités quotidiennes pour te concentrer qu’à ta recherche d’emploi! Tu peux continuer de faire du sport ou de regarder la télévision. Il est tout simplement important d’y mettre l’effort si tu veux avoir des résultats concrets. 

 

 

3. Détermine ce que tu veux faire et ne pas faire comme emploi

 

Tu n’es pas obligé d’appliquer pour le premier emploi qui te tombera sous les yeux, surtout s’il ne t’intéresse pas. Tu dois être conscient de ce que tu aimerais faire, et ce que tu n’aimerais pas faire. Si tu as l’impression que cette job ne te motivera pas, n’applique surtout pas! Il faut garder en tête que si ton emploi t’intéresse, tu auras beaucoup plus envie de travailler, et tu seras donc beaucoup plus motivé.e et épanouï.e.

 

 

4. Dresse une liste de tes compétences personnelles

 

Tu dois être conscient.e de tes capacités, de tes compétences et ce dans quoi tu excelles. Qu’est-ce qui te rend unique face aux yeux d’un employeur? Pourquoi devrait-il te choisir plutôt qu’un autre? 

 

 

5. Soigne ta réputation électronique (Instagram, Facebook, Twitter)

 

Tu as fait le gros party, hier, avec tes amis? Cool. Toutefois, tous tes followers ne sont pas obligés d’être au courant. Savais-tu que, selon le site Figaro.com, près de 52% des employeurs ont déjà fait des recherches sur les réseaux sociaux de leurs employés? Dans ce cas, il est important d’avoir l’air à son affaire, tout en restant soi-même. Une photo de toi qui pourrait te compromettre, ce n’est pas trop winner.

 

 

Tu verras rapidement, grâce au CJE Montréal Centre-Ville, qu’une recherche d’emploi peut s’avérer amusante et stimulante, si nous sommes bien entourés. Avec nous, tu risques de bien t’outiller face à cette étape de ta vie et, qui sait, tu trouveras peut-être plus rapidement qu’autrement la job de tes rêves! 

 

 

Source : https://www.jobillico.com/blog/10-choses-a-faire-pour-trouver-un-emploi/

 

 

Partager sur Facebook

Une Assemblée générale, c’est quoi?

Partager sur Facebook

Vous avez probablement entendu parler de l’assemblée générale des associations des étudiants ou l’assemblée générale d’un organisme local. Les assemblées générales annuelles – ou AGA – sont essentielles aux opérations des organismes à but non-lucratifs et communautaires.

Il s’agit d’une réunion où tous les membres et parties intéressées sont invités à se joindre afin d’appuyer les propositions et voir les accomplissements de l’organisme. 

À une AGA, votre pratique démocratique pourrait prendre des formes différentes.  Généralement, les propositions seront mises en avant, elles feront alors l’objet de vote.  Ces propositions pourront inclure l’élection de membre du conseil d’administration ou de plus grandes décision telles que la planification stratégique. C’est donc une opportunité pour l’organisme de recevoir des retours de ses membres et cela favorise l’implication des membres dans l’avenir de l’organisme.

L’AGA est aussi une occasion pour l’organisme de présenter ses accomplissements pendant l’année.

  • Ce processus est important car il qui assure la transparence de l’organisme et permet aux membres d’être mis au courant du progrès de l’organisme.
  • Après la participation démocratique des membres et l’apprentissage des services de L’organisme, survient une célébration, ce qui est une excellente occasion de mieux connaître les employés, les membres du CA et les autres membres de l’organisme. 

 Au Carrefour Jeunesse-Emploi de Montréal centre-ville un 5 à 7 survient après l’AGA, le but est de discuter avec les membres mais aussi de souligner l’importance de leur implication au sein de l’organisation. En effet, le succès  des organismes communautaires dépendent de la consultation et de la participation des membres et de la communauté.

 

[btn link=”https://www.eventbrite.ca/e/billets-assemblee-generale-annuelle-70317093319″ new_window=”false”]JE VEUX PARTICIPER À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE![/btn]

Partager sur Facebook

5 bonnes raisons de devenir membre d’un organisme!

Partager sur Facebook

Devenir membre d’un organisme sans but lucratif, c’est une façon accessible de faire une différence dans ton milieu, tout en te développant  comme jeune adulte. Voici 5 bonnes raisons de faire le saut! 

 

  • Avoir un impact dans ta communauté
    T’impliquer comme membres d’un organisme te permettra de faire une réelle différence sur un sujet qui te tient à coeur, que ce soit auprès d’une population particulière (jeunes, personnes âgées, personnes en situation d’itinérance), pour l’environnement ou encore avec…ton Carrefour jeunesse-emploi! 😉

 

  • Élargir ton réseau de contacts
    Tu auras la chance de rencontrer des personnes de tous les horizons parmi les autres membres, ce qui est certainement un avantage quand on débute son cheminement professionnel. On ne sait jamais sur qui on peut tomber!

 

  • Mettre à profit ses compétences et en développer des nouvelles
    Tu es quelqu’un qui a toujours des bonnes idées? Tu es un bon communicateur? Plusieurs de tes compétences sont certainement un atout dont tu pourras te servir en tant que membre, pour soutenir l’organisme de ton choix. De plus, tu auras la chance d’ajouter d’autres cordes à ton arc en participant aux activités créées pour les membres.

 

  • Faire l’expérience de la citoyenneté
    La citoyenneté, c’est plus que simplement aller voter tous les quatre ans! Les organismes sans but lucratif fonctionnent sous un mode démocratique qui permet à leurs membres de participer à certaines décisions concrètes de gouvernance, tant au niveau des actions, du développement que de la gestion de l’organisation.

 

  • Avoir du fun!
    En plus de vivre une expérience valorisante, tu risques aussi d’avoir du plaisir! Eh oui! Fêtes de quartier, événements culturels et rencontres stimulantes font aussi partie de ce que les membres d’un organisme peuvent expérimenter!

Ça t’intéresse? 

[btn link=”https://forms.gle/7rT3aPWRdbAXo6X18″ new_window=”true”]Le Carrefour est justement à la recherche de nouveaux membres![/btn]

Pour en savoir plus, écris à vcottle@cjemonteal.org 

Prochain rendez-vous des membres: Assemblée générale annuelle, le 25 septembre 2019! (infos à venir)

Partager sur Facebook

En Route Vers Ma Carrière !

Partager sur Facebook

Tu as entre 16 et 20 ans?

Tu as envie de travailler cet été, mais tu as peu de disponibilité ?

Les offres d’étudiants ne t’intéressent pas vraiment ?

En route vers ma carrière, c’est une expérience de stage d’environ 60 heures dans un domaine de ton choix ! Le programme te permettra également de mieux te connaître ainsi que d’en apprendre un peu plus sur le marché du travail.

Le programme comprends:

  • Un test de personnalité analysé par un conseiller en emploi du Carrefour qui permettra de mieux connaitre tes forces et ainsi être mieux outillé à faire un choix de carrière.
  • Quatre capsules vidéo éducatives qui t’expliquera quelques astuces pour intégrer un nouvel emploi du bon pied !
  • Un stage en entreprise d’environ 4 semaines à temps partiel.

[btn link=”https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSe_eyGjQtH3k6_GOVyUxEIYuVzwvSLB7mNMqgWb2zYam6pptg/viewform” new_window=”false”]Inscris-toi avant le 15 mai 2019 en cliquant ici![/btn]

Tu auras une réponse avant vendredi le 29 mai 2019 !

Partager sur Facebook

4 raisons de construire son expérience en gestion de projet!

Partager sur Facebook

Nous entendons souvent des jeunes autour de nous dire : « Je n’ai pas d’emploi parce que je n’ai pas d’expérience, mais je n’ai pas d’expérience, car je n’ai jamais eu d’emploi ». Ces jeunes-là se sentent dans un cycle de désespoir et peut-être que, toi aussi, tu te trouves dans le même bateau ou tu connais quelqu’un dans cette situation.

Alors, que faire?

Nous te proposons de créer des opportunités d’expérience par toi-même! Comment? En gérant un projet qui t’intéresse, tu démontres de l’initiative, du leadership et tu mets les chances de ton côté lors d’une future entrevue professionnelle. Voici 4 raisons de gérer un projet.  

  1. Avoir des exemples concrets d’expérience

Lorsqu’un employeur te demande : « pourquoi devrait-on te choisir, toi, plutôt que les autres candidats? », tu devrais répondre avec des exemples concrets.

Prenons par exemple Jérémy qui est passionné par le sport et veut être organisateur d’événements sportifs dans une maison des jeunes. Il se dit qu’il devra démontrer qu’il a des habiletés organisationnelles, qu’il sait gérer une équipe et faire la promotion d’un événement. Jérémy décide alors d’organiser des tournois sportifs dans son quartier avec ses amis et ses tournois ont de plus en plus de succès.

Lors de son entrevue, il peut être précis par rapport à ses expériences et compétences. Il pourra affirmer qu’il est le meilleur candidat, car lorsqu’il a rencontré un problème de promotion, il a appris qu’il peut attirer plus de jeunes en organisant des tirages au sort, en publiant une vidéo promotionnelle et en invitant des « food trucks ».

  1. Explorer tes intérêts

En gérant un projet, tu pourras développer ta passion comme Jérémy. Cependant, si tu ne sais pas quelle est ta passion, c’est une très bonne opportunité d’explorer tes intérêts. Qui sait? Peut-être ceci pourrait t’aider à mieux choisir ton champ d’études.

  1. Développer ton réseau de contacts

Tout le monde veut naturellement s’entourer de personnes intéressantes, avec la même mission qu’eux. Le projet de Jeremy lui a permis de se connecter facilement à la mission de la maison des jeunes. Il a été embauché et fait maintenant partie du réseau des maisons des jeunes. Il lui sera désormais plus facile de décrocher un poste de coordonnateur dans le futur.

  1. Enrichir ton C.V.

Comme tu pourras le deviner, gérer un projet montre de l’initiative et paraît très bien dans un C.V. Pourtant, les compétences développées par ton projet ne sont pas les seuls éléments découlant de ton projet que tu pourrais ajouter à ton C.V. Souvent, il est très possible de gagner un prix qui célèbre tes accomplissements. Ceci multipliera tes opportunités, tes contacts et – on l’espère – ta passion pour tes projets!

Partager sur Facebook

Un stage post-études rémunéré, ça t’intéresse?

Partager sur Facebook
Tu as terminé ta formation scolaire cette dernière année?
 
Tu es toujours à la recherche d’une première expérience de travail dans ton domaine d’études?
 
Le Carrefour-jeunesse emploi Montréal Centre-Ville offre la chance à un groupe de finissants de vivre une première expérience de travail en lien avec leur domaine d’études. 
 
Le stage post-études comprend :
 
– Coaching et préparation à l’emploi
– Stages en entreprise de trois mois à temps plein (flexible)
– Allocation financière
– Suivi personnalisé pendant et après le stage
 

Les inscriptions se déroulerons jusqu’au 16 septembre 2018.

Je m’inscris!

 

Partager sur Facebook

Faire un travail qui a du sens, c’est possible !

Partager sur Facebook

Nous passons une grande partie de notre temps au travail. Dans un souci de satisfaction personnelle, il est donc naturel de chercher à s’épanouir un minimum dans son emploi. Travailler ne doit pas uniquement être synonyme de frustration, de contraintes et de mécontentement. Au contraire ! C’est pourquoi un nombre croissant de personnes sont désormais en quête de sens au travail. Mais cette aspiration est-elle réaliste ? La réponse est oui !

Un travail qui a du sens : une notion subjective

On parle de plus en plus de travail qui a du sens. Mais qu’est-ce que cela signifie vraiment ? En réalité, l’idée même de sens au travail est une notion assez subjective. Une personne pourra trouver du sens dans un aspect de son emploi, tandis qu’une autre sera plus sensible à un critère différent. De manière générale, le sens est surtout lié à vos propres valeurs. Un travail qui fait sens est donc un emploi qui correspond à vos valeurs !

Selon une étude de 2017, voici les principaux critères considérés comme essentiels pour qu’un travail ait du sens :

  • Rémunération, nécessité de travailler pour survivre. Cet aspect est souvent plus marqué chez les personnes en recherche d’emploi ou ayant leur tout premier poste. Les « jobs alimentaires » entrent aussi dans cette catégorie. Mais ce seul critère n’est pas suffisant pour parler de sens au travail.
  • Utilité, impact positif. Ce point est surtout récurrent parmi les nouvelles générations, qui ont besoin de sentir que leur travail est utile, de savoir qu’elles contribuent réellement et de manière positive à quelque chose.
  • Bonne ambiance et plaisir. Ces critères incluent la collaboration avec les collègues et la notion d’appartenance au groupe.
  • Épanouissement, motivation et valorisation. Ces éléments concernent la nature même du travail (missions intéressantes et stimulantes) et la reconnaissance du travail effectué.
  • Évolution personnelle, défis et apprentissage. Cela rejoint l’accomplissement personnel et professionnel, le besoin d’avancer et de progresser.

Comment trouver un travail qui fait sens ?

Vous êtes en recherche d’emploi ? Voici quelques conseils pour trouver un travail qui a du sens :

  • Pensez aux stages, à l’alternance et au bénévolat. Ces options vous permettent de découvrir un emploi de manière moins engageante qu’un CDI. Profitez de l’occasion pour tenter diverses expériences et trouver celle qui vous correspond le mieux !
  • Élargissez vos horizons. Si vous cherchez un emploi qui fait sens, vous devez aussi envisager des domaines et des approches différentes, voire de travailler à l’international. Cela augmentera vos chances de trouver le poste qui vous convient.
  • Visez les secteurs émergents. Les nouveaux métiers répondent à des besoins actuels et sont donc potentiellement plus utiles que des emplois obsolètes. Alors envisagez des domaines novateurs pour satisfaire votre quête de sens au travail !
  • Misez sur l’entrepreneuriat. Sans forcément lancer votre propre activité, développer votre esprit d’entrepreneuriat vous aidera à décrocher un poste plus modulable. C’est-à-dire un emploi que vous pourrez façonnez selon vos souhaits.

En lien direct avec les motivations professionnelles, la notion de sens au travail est donc très subjective. Et vous, quels sont vos critères prioritaires ?

Partager sur Facebook

5 bonnes raisons de rejoindre une COOP

Partager sur Facebook

La plupart des universités ont leur propre COOP, une association coopérative qui aide les étudiants membres à accéder au marché du travail. Fournissant un accompagnement et des opportunités concrètes, cette structure présente bien des avantages pour les étudiants ! Découvrez donc 5 bonnes raisons de rejoindre une COOP.

  • Faire partie d’une communauté

Tout d’abord, être membre d’une COOP signifie faire partie d’une véritable communauté. Vous intégrez un groupe d’autres étudiants dans la même situation que vous, qui suivent des cours, veulent développer leurs compétences, cherchent un stage ou un premier emploi, etc.

De plus, sachez que même les étudiants étrangers peuvent intégrer une COOP canadienne. Ils ont alors besoin d’un permis de travail en complément de leur permis d’études.

Et grâce à la COOP, vous rejoignez également la communauté Alumni, c’est-à-dire les anciens membres qui sont désormais en poste. Finalement, une COOP est une grande famille !

  • Avoir des opportunités de stages et d’emplois

Ensuite, la COOP permet surtout d’obtenir des opportunités professionnelles. Grâce à ces expériences, vous explorez différentes perspectives professionnelles, pour trouver celle qui vous convient le mieux.

Que vous souhaitiez décrocher un stage ou un emploi, l’organisation vous fournit une aide précieuse. Elle est en effet en contact régulier avec de nombreux employeurs. Au fil des années, une relation de confiance s’installe entre la COOP et les entreprises, incitant ainsi ces dernières à proposer des postes aux étudiants membres.

Par ailleurs, certaines universités préfèrent réserver l’accès à leur COOP uniquement aux meilleurs étudiants. Cela afin de garantir aux employeurs des profils de qualité. Cette approche augmente d’autant plus la confiance des entreprises, qui sont encore plus ouvertes à l’idée d’embaucher un étudiant venant d’une COOP !

  • Obtenir des conseils professionnels

Troisièmement, la COOP est l’endroit rêvé pour obtenir une multitude de conseils. D’un côté, vous êtes conseillé dans votre orientation (scolaire et professionnelle), vos choix de stages et emplois, vos candidatures, etc. De l’autre, vous pouvez même être accompagné en cas de difficultés.

En outre, grâce à la COOP, vous profitez de conseils académiques (par l’université), personnels (de la part des autres étudiants) et professionnels (par les membres qui sont déjà actifs sur le marché du travail). Un triple point de vue qui vous sera bien utile !

  • Développer et appliquer ses compétences

De plus, en vous permettant d’accéder au marché de l’emploi, la COOP vous donne l’opportunité d’appliquer dans la vie professionnelle ce que vous appris en cours. Vous concrétisez ainsi vos apprentissages au service d’un employeur. Tout en étant rémunéré, évidemment !

En complément, vous développez également vos compétences en emploi, de manière bien plus concrète que vos enseignements académiques. C’est d’ailleurs le principe de l’enseignement coopératif, qui alterne des trimestres de cours et des périodes de stages.

  • Avoir l’occasion de voyager

Enfin, la COOP peut même vous donner accès à des expériences professionnelles à l’étranger, plus facilement qu’en l’entreprenant vous-même. L’occasion pour vous de voyager et de connaître d’autres cultures, mais aussi de découvrir des organisations différentes et des métiers variés.

Ces opportunités contribuent aussi à votre carrière et peuvent même faciliter votre entrée sur le marché du travail une fois votre diplôme en poche.

Et vous, faîtes-vous partie d’une COOP ?

Partager sur Facebook